Un acte de protestation extrême : le soldat Aaron Bushnell s'immole devant l'ambassade d'Israël à Washington


Un soldat  américain s'est immolé devant  l'ambassade d'Israël à Washington pour protester contre la guerre israélo-palestinienne à Gaza. 
 
« Je suis sur le point de m’engager dans un acte de protestation extrême, mais comparé à ce que les gens ont vécu en Palestine aux mains de leurs colonisateurs, ce n’est pas extrême du tout. C’est ce que notre classe dirigeante a jugé normal », a indiqué  Aaron Bushnell, membre de l’US Air Force, avant de s’immoler devant l’ambassade d’Israël à Washington. 
Lundi 26 Février 2024
Amadou Koundour (Stagiaire)



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :