Turquie: l'AKP de Recep Erdogan battu aux municipales par l'opposition


Le parti de la justice et du Développement (AKP) du président Recep Tayyip Erdogan a été battu aux élections municipales, de ce dimanche 31 mars 2024 par le parti de l'opposition, le Parti Républicain du Peuple (CHP).

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a reconnu ce  dimanche la victoire historique de l’opposition aux élections municipales, qui d'après lui,  constitue  un “tournant” pour son camp, au pouvoir depuis 2002. Du siège de son parti à Ankara et devant une foule abattue, inhabituellement silencieuse, le Président turc a promis de " respecter la décision de la Nation " .

Leader de l’opposition depuis sa victoire à Istanbul, dont il est le maire depuis 2019, il y a cinq ans au terme d’une âpre élection, le maire CHP de la mégapole turque Ekrem Imamoglu, très populaire dans tout le pays, se retrouve propulsé dans la course à la présidentielle de 2028.

Les résultats provisoires donnent le Parti républicain du peuple (CHP, social-démocrate), principale formation de l’opposition, large vainqueur du scrutin jusque dans des provinces d’Anatolie tenues jusqu’alors par le Parti de la justice et du développement (AKP, islamo-conservateur) de M Erdogan.

Après dépouillement de 95% des urnes à l’échelle nationale, l’opposition turque a infligé au parti AKP (islamo-conservateur) du chef de l’État sa pire débâcle électorale.
Lundi 1 Avril 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :