Trois décès enregistrés : La coalition Diomaye président dénonce la "bavure policière" et accuse le président Macky Sall


La coalition Diomaye président regrette les trois décès enregistrés lors de la manifestation de ce vendredi 9 février 2024.
 
Dans un communiqué rendu public, elle dénonce la « brutalité des forces de sécurité » qui ont exercé des « violences inouïes contre des femmes, des hommes, entravé l'exercice du métier de certains journalistes, etc... »


Selon la coalition, le seul responsable de cette situation n’est autre que « Macky Sall qui compte se maintenir coûte que coûte au pouvoir alors que son mandat se termine le 2 avril 2024, date à laquelle il ne sera plus Président du Sénégal », lit-on dans le texte.


Cependant, la coalition précise que « cette lutte sera maintenue jusqu'à la tenue de l'élection présidentielle à la date du 25 février 2024, conformément à la Constitution du Sénégal et aux lois et règlements en vigueur. Nous réitérons notre appel au peuple Sénégalais à rester mobilisé pour le respect du calendrier électoral notamment la tenue de l'élection présidentielle du 25 février 2024 », conclut le communiqué.
Samedi 10 Février 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :