Tension politique au Sénégal, Macky-Sonko : La position nuancée de la France


Le journaliste Erwan Davoux est revenu dans un document relatant les relations entre la France et certains pays de l'Afrique de l'Ouest, sur la particularité du pays de la Téranga. Ce qui lui fait dire qu'une considération particulière doit être accordée au Sénégal par le pays de Marianne. 

" Au Sénégal, le « en même temps » fut utilisé d’une manière fort peu concluante. En effet, tout en entretenant une relation privilégiée avec le Président Macky Sall, Emmanuel Macron enverra une délégation de la « cellule Afrique » de l’Elysée donner des signaux à son opposant, Ousman Sonko, en mars 2023, d’une manière qu’il espérait confidentielle", révèle l'ancien  "monsieur Afrique" de l'Elysée. 

Le conseiller politique à l'international assimile le geste du président français, Macron à " une naïveté ou un amateurisme confondant. Au final, le bilan est là encore calamiteux : Macky Sall sera froissé et la France et Ousman Sonko n’est pas réputé pour son francophilie. La France, pour l’heure, a fait en quelque sorte le service minimum, le MEAE se contentant de communiqués sobres rappelant les principes fondamentaux. Cette position est prudente mais ne peut tenir lieu de ligne politique. Sans se rendre coupable d’ingérence, la France va devoir adopter une ligne plus explicite", soutient le journaliste. 

Selon le rédacteur en chef de Geopolitics.fr, " la diplomatie française qui semble obnubilée par la guerre russo-ukrainienne serait bien inspirée de consacrer davantage de temps au Sénégal et de contribuer à un scénario politique gagnant-gagnant", conseille Erwan Davoux. 

D'après son analyse, "la France est sur la corde raide et le moindre faux pas provoquerait un saut fatal dans le vide. Le Sénégal a payé « le prix du sang » par deux fois pour contribuer à la libération de la France. A-t-on oublié le rôle capital des tirailleurs sénégalais lors du débarquement en Provence ? Ce lien forgé par l’histoire mérite une attention toute particulière" 

Enfin, conclut-il," le Sénégal tient une place toute particulière dans la diplomatie française en Afrique, l’Ambassade de France à Dakar est la plus importante de la région et le Sénégal est le pays phare de la francophonie. Son caractère incontestablement démocratique, sa lignée de Présidents prestigieux au savoir-faire diplomatique renommé, son État solide, sa douceur légendaire en font un pays par bien des aspects exceptionnels dans la région", a indiqué Erwan Davoux  qui loue le caractère exceptionnel de ce pays de l'Afrique de l'Ouest.
Mardi 5 Mars 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :