TRIBUNAL DE MBACKÉ - Voleur de foin et voleur de légumes se côtoient… Deux bénéficiaires de la grâce présidentielle retournent en prison


Le tribunal départemental de Mbacké a enrôlé ce jeudi quatre affaires de société assez particulières. En effet, il s’agit de deux cas de vol, d’une bagarre et d’un cas d’agression. 
 
Pour la première affaire, il
s’est agi d’un homme âgé de 19 ans. S. Sy est charretier de profession, accusé d’avoir commis le délit de vol de sacs de foin. Il a été surpris  la nuit en train de transporter 08 sacs de foin. Attrait à la barre, il niera toutes les accusations retenues contre lui :  « on m’a payé juste pour transporter les sacs », dira-t-il notamment. Néanmoins, Sy a été reconnu coupable et condamné à une peine de 2 ans dont 06 mois de prison ferme. 
 
L’autre cas de vol a concerné le sieur M. K. Ndiaye âgé de 51 ans, commerçant à Touba. Il a été reconnu coupable pour vol portant sur des légumes. K Ndiaye a été interpellé par le vigile qui le suivait de près. Interrogé sur les faits, il contestera toutes les accusations et affirmera avoir ramassé les légumes dans le marché. Le juge a rendu son verdict en condamnant M. K. N d’une peine de 2 ans dont 01 mois de prison ferme. 
 
Le tribunal a aussi connu un cas de coups et blessures volontaires impliquant F Badiane âgé de 18 ans, carreleur de profession. Il a été condamné à 01 mois de prison ferme. Jugé par le tribunal d’instance de Mbacké pour coups et blessures volontaires sur la personne de D. Diop, le prévenu a reconnu avoir frappé sa victime involontairement. 
Pour rappel , le prévenu avait une très forte altercation avec Mame Diarra, une amie à D. Diop. Ils étaient tous à bord d’une charrette pour aller au marché. Ainsi, F Badiane a commencé à se disputer avec Mame Diarra jusqu’à lui donner un cou sur la nuque. C’est là que D. Diop est intervenu pour demander au prévenu de laisser son amie tranquille. Contre toute attente, F. Badiane lui assénera des coups avant de s’enfuir.
 
Last but not the least, le tribunal a vidé un dernier contentieux qui a opposé trois justiciables : O Cissé, A Thiam et F Dièye. O Cissé, chauffeur et A. Thiam âgé de 18 ans, conducteur de Jakarta étaient poursuivis pour intimidation et menace de mort. En effet, il y avait déjà un contentieux entre les prévenus et la dame. À ce sujet, les deux acolytes avaient agressé Dièye devant sa maison emportant, aussi,  son téléphone portable. Ils ont été arrêtés et condamnés à une peine de 02 mois de prison ferme par le tribunal d’instance de Diourbel. Les présumés coupables ont bénéficié de la grâce présidentielle le 31 décembre dernier alors qu’ils leur restaient 09 jours de détention. À peine sortis de prison, ils sont retournés chez F. Dièye pour lui proférer des menaces. C’est dans ce sillage que la dame est partie au commissariat pour une nouvelle plainte. 
 
Dans son réquisitoire, le procureur a relaté les faits et ordonné la condamnation des deux prévenus. Ainsi, après des heures de plaidoirie, le président du tribunal départemental de Mbacké a déclaré coupables O. Cissé et A. Thiam en les condamnant à une peine de 2 mois de prison ferme et une amende de de 10.000 fr. En sus de cette peine, les prévenus sont contraints de donner la somme de 30.000 fr à F. Dièye en guise de dédommagement.
Jeudi 12 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :