TOUBA - SERIGNE MODOU LÔ NGABOU : « Les chefs religieux qui ont choisi de se taire répondront de leur silence… Ce pays est englouti dans le mensonge et la trahison »


Alors que la guérilla sévit un peu partout dans le Sénégal suite au report de la présidentielle, Serigne Modou Lô Ngabou de Sokhna Mbène Bintu Serigne Touba a, lui, choisi d'avoir son mot à dire non sans inviter ses pairs chefs religieux à en faire de même. Connu pour avoir dirigé une des polices religieuses de Touba, « Safinatul Amann » en l’occurrence, Serigne Modou Lô s’est permis de distiller quelques mises en garde assez claires.   
 
« Ce qui se passe dans ce pays, notamment avec cette histoire de report d’élection est si effarant que tout chef religieux qui choisit de se taire doit aussi penser à s’expliquer. Ceux d’entre eux qui se terrent encore dans le silence perdront beaucoup au moment des bilans. Personne n’a plus de responsabilité qu’eux. Ils sont,  parmi nous, ceux qui sont les mieux écoutés par les populations. Ainsi, ils  n’ont pas le droit de laisser perdurer cette situation. Un chef religieux doit intervenir et se prononcer à haute et intelligible voix lorsqu’il est interpellé à haute et intelligible voix. Quand des gens font allégeance auprès d’une personne, cette personne a l’obligation de les assister ici-bas d’abord, avant de penser le faire dans l’au-delà.  Nous sommes tous des Sénégalais et nous partageons le même pays. Cette animosité qui règne chez nous a fini d’atteindre son paroxysme.  Ces morts d’homme ne procèdent que du non-respect de la parole donnée » fulminera le Chef religieux de Ngabou. 
 
 Serigne Modou Lô  n’aura , ceodnzanr , manquer , dès l’entame de ses propos , de rappeler que personne ne doit rester indifférent face à ce qui se passe. « Ce dont ce pays dispose  comme ressources devrait largement suffire pour permettre aux populations de vivre décemment. Ce qui n’est pas le cas. Il suffit de vivre dans l’aisance pour penser que tous les voisins en font de même . J’en appelle à la solidarité et à l’entraide ».  Il se désolera de remarquer, dit-il, que «  le Sénégal est un  pays englouti dans le mensonge et la trahison ».
Dimanche 11 Février 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :