TOUBA / La caisse de poisson qui coûtait 12 000 frs passe à 55 000... Un " yaaboy " se vend à 300 francs.


Le "tièbou Dieune" est désormais très sérieusement menacé dans l'agglomération Touba-Mbacké.  Le constat est fait ce mercredi, jour de grève des mareyeurs au niveau du marché central au poisson de Touba. Sans qu'ils ne s'en cachent, le panier qui coûtait, il y a moins de quarante-huit heures la somme de 12 000 a flambé. Il coûte dorénavant 55 000 francs jusqu'à nouvel ordre, confient Modou Cissé,  Président des mareyeurs de Touba et Mor Talla Diagne, porte-parole.  " Tous les jours, plus de 40 véhicules de poissons stationnaient ici. Aujourd'hui, il n'ya aucun véhicule qui a effectué le déplacement. Que personne ne nous parle de celui qui est désigné comme étant notre Président au niveau national ", dira Modou Cissé, manifestement en colère contre Thierno Mbengue. 

Pour Maty Diaw, revendeuse, l'affaire du pont bascule a causé trop de dégâts qui influent négativement sur le quotidien des populations. La sardinelle qui coûtait l'unité 100 ou 150 francs se vend désormais à 300 francs cfa.
Mercredi 15 Janvier 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :