Seydi Gassama sur l’enlèvement des enfants : "La sécurité est faible au Sénégal… Une personne normale ne peut pas commettre ces erreurs…"

Le secrétaire général de Amnesty Sénégal a pris part au point de presse du collectif “Aar Khaléyi” tenu ce jour.
Pour Seydi Gassama, “il y a un problème de présence policière, le pays est en manque, en matière de policiers; 1 policier pour 1000 habitants d’après les Nations-Unies alors que nous, nous sommes 15.000.000 d’habitants qui aurons besoin de 15.000 policiers”, avant de renchérir qu’une personne normale ne peut pas commettre ces erreurs, "il faut que l’Etat prenne son entière responsabilité pour réduire la criminalité en luttant contre la drogue, l’alcool etc..."


Mercredi 21 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :