SNEB 2018 : « Tous les enfants du Sénégal, quel que soit leur situation, doivent pouvoir bénéficier d’une éducation… » (Serigne M. Thiam. Ministre)


Depuis 1997, Le MEN a institué une semaine  dédiée à l’école de base.  Intitulé SNEB.
 
Cette période consacrée  à des manifestations, donne lieu à un dialogue constructif entre les acteurs et partenaires de l’école autour de problématiques qui interpellent la communauté éducative. Cet important évènement célébré chaque année sur l’ensemble du territoire national, matérialise l’idée d'une école de la communauté par la communauté et pour la communauté. Les Objectifs visés sont de mener de larges et de profondes réflexions autour de préoccupations liées au fonctionnement de l’école ; de consolider les relations école/milieu ; de Promouvoir des programmes et projet pour le développement de l’école de base ; d’Ouvrir l’institution scolaire à la communauté à travers un dialogue sur ses ambitions ; de Mobiliser des ressources pour améliorer les performances des élèves ; et de Communier avec la communauté éducative sur des questions qui l’interpellent.
 
 Pour l’édition 2018, qui se tient du 07au 12 mai 2018, le  Thème retenu est : « consolidation des valeurs civiques: l’école, les forces de défense et de sécurité su service de la nation ».  En effet, la perte des valeurs et de l'identité culturelle chez les jeunes générations demeure une préoccupation au Sénégal. La construction du citoyen modèle requiert l'intégration des valeurs républicaines et des connaissances culturelles à l’école. 
 
Après avoir ouvert à Kolda(Sud) la 22e édition de la SNEB, le Ministre de l’Education Nationale était ce matin à Rufisque pour la deuxième journée de cette dite semaine dédiée à « la Mobilisation sociale en faveur de l’enrôlement des enfants handicapés : Enjeux et défis ». A  cet effet, c’est l’école élémentaire CHERIF 1 de l’IEF de Rufisque commune, l’une des écoles inclusives de la circonscription qui a été choisie pour abriter la cérémonie. Dans son discours le M. Serigne Mbaye THIAM rappellera les ODD 4 qui recommandent  dans sa première partie  « d’assurer à tous  une éducation équitable, inclusive et de qualité ».
A cet effet, l’État du Sénégal avait mis en place des écoles spécialisées (Thiès, Talibou Dabo…) mais ce modèle dira le ministre « n’est pas viable. Ce modèle ne peut pas couvrir tous les enfants du Sénégal. Tous les enfants du Sénégal, quel que soit leur situation, doivent pouvoir  bénéficier d’une éducation… l’avenir pour une inclusion de tous c’est le schéma où les enfants ont des besoins spéciaux peuvent fréquenter les mêmes écoles que tous les enfants du pays. C’est ça l’avenir et il appartient à l’Etat d’en assurer la pérennité».
 
 La cérémonie présidée par le Ministre a eu lieu en présence des autorités administratives,  académiques et des parents.

Mardi 8 Mai 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :