Restitution de la licence à Walfadjri : « Un acte d’indulgence et de pardon » selon le ministère des télécommunications


« À la suite des regrets exprimés par le PDG du groupe Walfadjri Cheikh NIASS au cours de
l’audience accordée par le président de la République à des personnalités de la société civile accompagnées du personnel du groupe, le Chef de l’État a, dans sa mansuétude habituelle,
décidé de faire rapporter la sanction ». C’est la version du ministre de la Communication, Me Moussa Bocar Thiam dans un communiqué. 



De plus, le président de la République dans ce contexte d’appel au dialogue national, a décidé, selon le communiqué, de mettre fin à ce retrait à compter de ce jour, tout en appelant les responsables du Groupe Walfadjri face à leurs responsabilités.



Enfin, le ministre rappelle que « les dispositions combinées des articles 57 et 63 et de la loi n°2017-27 du 13 Juillet 2017 portant code la presse, exigent que les entreprises de presse assurent l’équilibre dans le traitement des informations et respectent l’ordre public en veillant surtout, « à ne pas diffuser des programmes ou messages de nature à inciter à la violence ou à la haine ».


Dimanche 11 Février 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :