Rencontre entre le FDPEI et Mgr Benjamin Ndiaye : Les candidats spoliés se plaignent auprès de l'archevêque de Dakar


Une délégation du Front Démocratique Pour une Élection Inclusive a été reçue ce mercredi par Monseigneur Benjamin Ndiaye, Archevêque de Dakar. Conscient du rôle combien précieux que joue l’Eglise sénégalaise dans la longue marche de la nation, le Front a jugé important de rencontrer son chef pour échanger avec lui sur la situation politique nationale qui s’enfonce progressivement dans une crise profonde. 

« La délégation du Front a exposé à l’archevêque l’essentiel des éléments qui fondent ses positions actuelles de combat pour la restauration des droits spoliés de ses membres. Les candidats spoliés ont recueilli les conseils de l’Archevêque de Dakar pour la préservation de la paix et de la stabilité au Sénégal et lui a réitéré son souhait de voir tous les acteurs politiques et citoyens se retrouver dans un concertation nationale pour sortir le Sénégal de cette situation de crise », nous apprend le communiqué du FDPEI. 

 

Monseigneur Benjamin Ndiaye a apprécié la démarche du Front et les a remerciés des importantes informations sur la crise née des problèmes liés au parrainage. « Il nous a fait part de sa vive préoccupation en général devant l’attitude des Sénégalais par rapport aux lois de la République. Il a déploré les stratégies de contournement des meilleures des lois de la République par nos compatriotes. Le vivre ensemble exige le respect des règles de l’Etat de droit. Autrement on aboutit à la grave crise qui frappe aujourd’hui le pays », laisse entendre le Front des candidats spoliés. L’Archevêque a encouragé les acteurs politiques à se parler, à promouvoir toujours la culture de la paix et à éviter à tout prix la violence. 

 

 

La délégation du Front a exprimé ses chaleureux remerciements à Monseigneur Benjamin Ndiaye pour sa disponibilité et son écoute attentive avant de lui demander d’exercer son autorité morale et spirituelle, à côté de ses pairs guides religieux du pays, afin qu’ensemble ils puissent inspirer et encadrer la concertation nationale tant souhaitée entre les forces vives du pays. 

 
 
Jeudi 22 Février 2024
Cheikh Sadibou Fall



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :