Propagande jour scrutin : Le CORED invite les reporters à l’éviter et brandit...


A 24 heures du scrutin tant attendu par la communauté nationale et internationale au Sénégal, le conseil pour l'observation des règles d'éthique et de déontologie dans les médias (CORED) a attiré l'attention des reporters et acteurs des médias sur la particularité de l'élection présidentielle 2024.


Ainsi, les professionnels des médias « sont appelés à faire preuve de prudence dans la couverture médiatique de ce scrutin, ayant à l'esprit toutes les violences et tensions pré-électorales de ces derniers mois » invite le CORED.


Le CORED invite les consœurs et confrères à éviter « de relayer des propos incendiaires, haineux ou belliqueux, des images ou des vidéos incitant à la violence ou à la haine. Ce qui est formellement interdit par l'Article 57 du Code de la presse et l'Article 10 de la Charte des journalistes du Sénégal » rappelle Mamadou Thior, président du CORED.


Le rôle des médias étant incontournable dans le processus électoral et la veille démocratique, le Cored note que les acteurs des médias doivent prendre en compte « le fait qu'il ne revient pas aux journalistes de proclamer des résultats mais juste de relayer des chiffres ». Ainsi, le CORED recommande aux professionnels des médias d'éviter les questions dont les éléments de réponse participent à la propagande, interdite la veille et le jour du scrutin. 
 
 
Samedi 23 Mars 2024
Chamsidine Sane



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :