Présidentielle 2019 : Kanel pour Macky, Kanel avec Macky ! (Par l’ambassadeur Amadou Bocoum)


Des esprits avisés, des compétences avérées et des observateurs avertis ont souvent attiré l’attention sur le fait que les opposants se trompent sur leur principal adversaire, le Président de la République Macky Sall.

Les premières prestations des candidats à l’ouverture de la campagne électorale, le dimanche 3 février 2019 est venu mettre de l’eau dans leur moulin. A l’entame de cette campagne, le candidat Macky Sall a démontré combien il a pris une longueur d’avance sur ses quatre challengers qui sont restés dans une grande pauvreté du point de vue de

l’offre politique.

A Touba et à Mbacké où il a ouvert sa campagne, comme à Tivaoune où il a été reçu avec ferveur, à Saint-Louis qui a répondu à sa réputation de ville hospitalière marquée par de grandes réalisations présidentielles, comme dans les autres étapes dans le Walo où se dessine la nouvelle Californie africaine, le candidat de la grande coalition Benno Bokk

Yaakar a eu un discours d’une forte tonalité responsable axée sur les enjeux et les attentes réelles des Sénégalais. Partout, le ton aura été marqué par la courtoisie et le sens des responsabilités, propres à un homme d’Etat rassurant et rassuré.

Dès leurs premières prestations électorales, Idrissa Seck, Madické Niang, Ousmane Sonko et Issa Sall n’ont pu décliner un programme réellement novateur. Ils se sont contentés souvent de professions de foi assorties de promesses aériennes ou bien d’énonciations plagiaires de certains axes du Plan Sénégal Emergent (Quand Idrissa Seck, par exemple, inscrit dans son programme les salaires familiaux, il est bien dans la pâle copie des Bourses familiales). Ce qui a le plus occupé l’entrée en matière électorale des quatre candidats, ce sont des diatribes qui visent plus la personne de Macky Sall que son bilan.

Un bilan qu’ils se gardent bien d’explorer et d’en débattre en profondeur, parce que là leur carence argumentaire sera vite décelable.

En vérité, c’est avec un solide viatique, sous l’angle du bilan aux plans de ses performances économiques, de ses réalisations sociales et infrastructurelles, sur le plan de l’Education, de la Santé et de l’Environnement que le candidat Macky Sall se présente aux électeurs

Sénégalais.

Des performances économiques, de multiples et multiformes réalisations sociales et infrastructurelles (Bourses familiales, cartes de l’égalité des chances, Couverture Maladie Universelle, baisses des prix des denrées alimentaires, du coût de l’électricité, de l’impôt sur les salaires, les constructions de routes, d’autoroutes, de ponts, de pistes rurales de production, de forages etc.) que le Sénégal n’a jamais enregistrées depuis son indépendance. Et cela en un seul mandat.

Chaque domaine, chaque secteur de la vie nationale a enregistré des bonds qualitatifs et quantitatifs sous le magistère du Président Macky Sall.

Aujourd’hui, au moment du bilan, un constat indubitable : il n’y a pas une région, un département, une commune ou une communauté rurale où le candidat Macky Sall peut passer sans y retrouver la trace indélébile de son œuvre ou de ses œuvres, résultat du temps de l’action qu’il a consacré à un Sénégal de tous et pour tous.

Voilà donc l’homme auréolé de tant de résultats qui propulsent le Sénégal vers l’émergence que le Fouta, notamment le Département de Kanel, s’apprête à accueillir ce jeudi 7 février 2019. C’est un immense honneur que je partage sans aucun doute avec toutes les femmes, tous les adultes, les jeunes et tous les responsables politiques, religieux et coutumiers de Kanel.

Tout doit s’organiser et converger autour de cette personnalité dominante à qui nous devons la fierté et l’ambition de porter notre Département, notre région, notre Fouta et notre Sénégal vers les cimes de l’émergence. Il a réussi des prouesses sans le pétrole et le

gaz.

L’espoir est encore immense qu’avec ces richesses dont Dieu a voulu faire don au Sénégal sous son magistère, toutes les belles opportunités de progrès socio-économique et d’emplois s’ouvrent aux générations présentes et futures.

Alors qu’il me soit permis de lancer un vibrant appel à toutes les couches sociales du Département de Kanel, à tous les responsables, militants de l’APR, aux mouvements politiques et de la société civile, aux associations de jeunes et de femmes, afin de sceller l’unité et la solidarité sans faille pour réserver au Président Macky Sall un accueil inoubliable, digne des ambitions qu’il nourrit pour notre contrée et ses habitants.

J’appelle surtout à une vaste mobilisation pour réaliser un score historique à Kanel qui participera ainsi à sa réélection pour un second mandat dès le premier tour. Kanel est debout pour le Président Macky Sall ! Kanel, Tous avec Macky, Tous pour Macky !
Mercredi 6 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :