Porokhane : Idrissa Seck s'attaque au traitement que Macky Sall réserve à Me Abdoulaye Wade


Porokhane : Idrissa Seck s'attaque au traitement que Macky Sall réserve à Me Abdoulaye Wade
Lors de son passage à Porokhane à l'occasion du Magal dédié à Sokhna Mame Diarra Bousso, le patron de Rewmi a encore tiré sur le " Macky". "Je pense qu'un tel comportement visant à détruire des leaders politiques qui auraient pu servir le pays, le continent, est une démarche inacceptable. Si vous prenez le cas de Abdoulaye Wade, aujourd'hui, l'Afrique et le Sénégal sont privés de son talent diplomatique, de son envergure et de toute sa flamboyance. Aujourd'hui, ni l'Union africaine, ni la CEDEAO, ni l'UEMOA  ni l'ONU ne font appel à lui, du seul fait du traitement que lui réserve Macky Sall. Je trouve cela indigne".

S'agissant de la tournée du Pr dans le Sine-Saloum, Idy déclare. " Les dépenses qu'occasionnent ces déplacements qui sont des déplacements folkloriques, sans intérêt, devraient être versées dans une caisse pour solutionner les nombreux problèmes auxquels il fait face. Faire des tournées folkloriques, répéter des promesses déjà faites, et qu'on n'a pas respectées, cela ne relève pas du comportement adéquat d'un chef de l'État".

Et de conclure :" Je suis attristé que le président de la République utilise l'institution judiciaire pour combattre et écraser des adversaires politiques. Le procès de khalifa Sall est un procès politique, parce que le décret qui a mis fin au mode de fonctionnement de la caisse d'avance depuis son institution, est un décret qui porte sa signature. Un vrai chef doit porter deux noms : ' tognekha( celui qui ne fait pas outrage et offense aux autres) et yoptatako( celui qui ne se venge pas, qui ne cherche pas à écraser les gens)".
Jeudi 22 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
LE LAIT, TROP LAID ?

LE LAIT, TROP LAID ? - 24/05/2018