Porokhane 2018 : Le puits miraculeux pris d’assaut par des milliers de pèlerins.


C'est ce jeudi 22 février que les musulmans en général et les mourides commémorent le Magal de Sokhna Mame Diarra, qui leur a octroyé, par la grâce divine, leur guide spirituel Cheikh Ahmadou Bamba Khadim Rassoul.
Ce Magal représente plus qu’un événement spirituel de haute facture. Il est un symbole.  Depuis deux jours, c’est la grande affluence dans la cité de Mame Diarra. Ils sont venus de tous les coins du pays pour rendre grâce à Dieu, pour prier mais aussi pour se procurer de l’eau bénite du célèbre puits de Mame Diarra. Surplace, c’est une file d’attente qui s’étend sur des kilomètres. Tous veulent se procurer cette eau bénite, « qui soigne tout », nous confie un pèlerin venu de Bakel. Il a attendu 6 tours d’horloge, y a presque passé la nuit entière. Ce puits, qui, selon les initiés, ne tarie jamais malgré la très forte demande, était utilisé par la mère de Serigne Touba. Mame Diarra Bousso, qui n’a vécu que 33 ans (1833- 1866), s’est installée ici vers les années 1864-1865. 

Jeudi 22 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :