Pape Mademba Bitèye, DG de Senelec : « Il n’y a aucun problème entre Makhtar Cissé et moi, ni personnel ni professionnel »

Alors que beaucoup pensent que lui et le ministre
en charge de l’Energie ne s'entendent pas, le directeur de la Senelec a tenu à rectifier cela et à apporter des éclaircissements sur sa relation avec Makhtar Cissé.


Pape Mademba Bitèye, DG de Senelec : « Il  n’y a aucun problème entre Makhtar Cissé et moi, ni personnel ni professionnel »
« L’évolution connue par le partenariat avec Akilee ne peut avoir aucun impact sur nos rapports avec la tutelle. Il n’y a aucun problème, ni personnel ni professionnel entre Senelec et la tutelle comme vous dites », recadre Pape Mademba Bitèye.

Il dit avoir le soutien de la tutelle. Le ministre de tutelle, selon le DG de la société d’électrification, « a témoigné à plusieurs reprises et à de nombreuses occasions de son soutien à Senelec dans le cadre du différend qui l’oppose à Akilee ».

« Notre patron à tous, c’est le Président de la République. Nous sommes tous chargés d’exécuter, chacun à sa manière et à son niveau, une politique qu’il a lui-même définie », précise Bitèye.

Il estime que tout le monde s'accorde à reconnaître que dans l’espace public sénégalais, on ne pourrait retrouver un seul profil susceptible de concurrencer le Président Macky Sall aux plans de la richesse et de la diversité d’expérience dans la gestion des affaires de l’État.

« Il a été tour à tour cadre puis directeur général d’une grande entreprise publique, ministre à la tête de départements techniques puis de souveraineté, Premier ministre, Président de l’Assemblée nationale puis Président de la République après une transition de trois ans pour capitaliser avec le recul toute l’expérience qu’il avait accumulée, avant de revenir par le sommet », a-t-il rappelé.

Le secteur de l’énergie occupe une place de choix, selon le DG de Senelec, qui reconnait c’est le cœur de métier du Président qui y a travaillé à tous les échelons, de la base au sommet.

« Il a approché le secteur sous les différents angles et peut se prévaloir d’en avoir une vision privilégiée. Donc je vous rassure, le Président connaît mieux que nous tous ce que nous sommes en train de faire et s’il estime que les choses vont dans un sens qu’il ne souhaite pas, il prendra des mesures, dans l’intérêt du Sénégal », a expliqué Pape Mademba Bitèye.
Mardi 25 Août 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :