Oumar Sow, ministre conseiller, membre de l’Apr : « Amadou Ba est victime d’injustice de comploteurs en interne ! Des gens malhonnêtes qui n'ont pas été reconnaissants …»


La crise au sein de l’Alliance pour la république est bien réelle. Depuis que le candidat Amadou Ba a été désigné, c’est une cascade de dissidences qui a été enregistrée dans les rangs du parti dirigé par le président Macky Sall. Oumar Sow, conseiller spécial du président de la république loin de tresser des lauriers à l’actuel premier ministre, donne ses impressions dans un entretien sur « Senepeople ». Il solde ses comptes en même temps avec des membres du parti présidentiel.



Dans cet entretien de plus de 20 minutes, il estime qu’il urge de trouver les mécanismes pour organiser l’élection le plus rapidement possible. D’ailleurs, le ministre conseiller et responsable politique de l’Apr à Yeumbeul a soutenu que son candidat ne mérite pas d'être la cible de tous ces responsables politiques de l’Alliance pour la République : « Je me suis posé la question de savoir ; qu’est-ce que ces gens reprochent à Amadou Ba. Lui, déjà, c’est un homme courtois, posé, un homme expérimenté et très humble. Pourquoi s'acharner sur lui de cette manière ? J’ai eu une lecture par rapport à l’injustice qu’il est en train de subir comme ce fut le cas avec Macky Sall en 2012. C’est cette injustice en interne qui me fait mal. Amadou Ba est une personne sans défense au sein du parti et depuis qu’ils ont commencé à le combattre, il n’a jamais flanché encore moins ne s’est apitoyé sur son sort », a regretté Oumar Sow qui dit avoir bien fréquenté le premier ministre pour oser dire qu’il peut porter le flambeau du parti.



Au sein de l’Alliance pour la République, confie le ministre conseiller, il y’a beaucoup de comploteurs et de personnes mal intentionnées qui veulent mettre le bâton dans les roues du candidat Amadou Ba. « Notre candidat est serein. Ces gens savent que Amadou Ba est une personne rigoureuse, il travaille et de manière sérieuse. Nous tous, avons soutenu et accompagné le président Macky Sall qui a en retour estimé qu’il nous est redevable. Mais tous ces gens qui en veulent au premier ministre, pensent qu’ils seront victimes de cette rigueur dans le travail dont Amadou Bâ fait montre depuis qu’il est à la tête de l’administration et de l’Etat. C’est parce que ces gens ne sont pas sérieux qu’ils craignent de cheminer avec lui. C’est tout simplement cela », ajoutera Oumar Sow qui revient sur « la crise » au sein de la majorité : « On ne peut pas parler de crise. Il y’a juste des responsables impopulaires même dans leurs localités, qui s’insurgent contre la candidature de Amadou Ba. Mais ce n’est que peine perdue car, le premier ministre a plus que jamais la confiance du chef de l’Etat et dispose de tous les atouts pour remporter l’élection présidentielle ».
Lundi 19 Février 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :