OMAR NDIAYE ANGLOMA : « Gallass Kaltoum ne figurait plus dans les plans de l'Apr depuis belle lurette »


OMAR NDIAYE ANGLOMA : « Gallass Kaltoum ne figurait plus dans les plans de l'Apr depuis belle lurette »
La décision officielle prise par Serigne Fallou Mbacké Galass Kaltoum de combattre désormais le Président Macky Sall pour élire Idrissa Seck est un non-événement, selon le chargé de mission à la Présidence, Omar Ndiaye Angloma. À en croire le responsable politique de Mbacké, « le chef religieux avait depuis longtemps arrêté ses activités et soutenu le patron de Rewmi. Il ne nous est d'aucune utilité. Il ne se prévaut d'aucune base politique significative. Si tel était le cas, jamais il n'aurait été écarté de la liste présentée par notre coalition lors des élections législatives à Touba et Mbacké. C'est la raison, d'ailleurs, pour laquelle il n'est pas resté député. »
Omar Ndiaye Angloma, qui dit parler au nom des membres du cabinet du Chef de l'État, estime hallucinant le choix du Mbacké-Mbacké. '' Choisir Idrissa Seck est juste une grave aberration pour un homme comme lui. Il est parti parce-qu'il ne bénéficie plus de faveurs. Autant il se battra pour faire de ce dernier le futur président de la République, autant nous nous battrons pour que ce dernier ne soit même pas quatrième. Nous l'attendions soutenir Ousmane Tanor Dieng qui a tout fait pour lui et Idy. 
Si Serigne Moussa Naawél l'a écouté parler, c'est  par respect à son appartenance familiale et rien d'autre ''. 
À Mbacké, le départ de Serigne Fallou Mbacké Galass Kaltoum suscite moult réactions et ne manquera pas de faire couler beaucoup d'encre.
Jeudi 22 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018