Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'état contre le président Bola Tinubu


Sur son compte officiel X, l'armée nigériane a fait taire ce lundi 26 février, une suspicion inquiétante les accusant de préparer le renversement du chef de l’État du Nigéria et président de la CEDEAO, Bola Tinubu.  
 
Sans connaître l'origine exacte de cette rumeur déconcertante, plusieurs médias en ligne ont distillé la nouvelle, laissant entendre que la brigade de la garde présidentielle a été placée en état d'alerte élevé, suite à des soupçons de complot de coup d'État. 
 
En effet, selon un rapport de Sahara Reporters, informant avoir été mis au parfum par une source importante de la présidence, des réunions d'urgence impliquant le commandant de la brigade de la garde présidentielle, le colonel Adebisi Onasanya, le président Bola Tinubu et le chef d'état-major, Femi Gbajabiam, ont eut lieu en raison de ce que l'on considère dorénavant de simples "on dit". Et pourtant, jeudi passé, le chef d'état-major de la Défense, le général Christopher Musa, a averti les personnes appelant à un coup d'État en raison des difficultés économiques actuelles du Nigeria, d'y renoncer.
 
C'est alors que ce lundi 26 février, l'armée nigériane a publié un communiqué qui dément fermement ces informations, expliquant que la garde présidentielle, connue sous le nom de Brigade des Gardes, avait en fait été mise en état d'alerte suite à des mouvements inhabituels. "L'état-major de la Défense tient à affirmer catégoriquement que cette allégation est totalement fausse", ont-ils noté...
Lundi 26 Février 2024
Chancelle



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :