Ngaye Mékhé (Tivaouane) : Mort suspecte d'une ménagère (17 ans), sa patronne pointée du doigt.


Une grave affaire d'homicide alimente les débats dans les coins de rue de Ngaye Mékhé (Tivaouane). Une jeune fille qui répondait au nom de Awa Cissé a rendu l'âme après être restée sans assistance médicale suite à une bagarre avec sa patronne.
En effet, c'est deux jours après cette altercation avec sa patronne, selon une source de Dakaractu, que les secours ont été alertés tard dans la nuit du vendredi à samedi au quartier Ndiop à hauteur de l'école 5 pour l'évacuation d'une personne malade répondant au nom de Awa Cissé.
Arrivés sur les lieux, c'est le corps sans vie de la fille de 17 ans que ces derniers ont trouvé.  
Après une première autopsie, l'oncle de la victime a demandé une seconde autopsie pour tirer au clair cette affaire. Car selon la source de Dakaractu, le cou de la victime se serait cassé lors de cette altercation avec sa patronne. Une enquête a été ouverte et la présumée coupable mise en garde à vue. 
Nous y reviendrons...  
Samedi 13 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :