Mort de Hiba Thiam : Le procureur a décidé de renvoyer le dossier à l'instruction

Le procureur de la République a décidé de renvoyer à l'instruction le dossier de l’affaire Hiba Thiam, décédée dans la nuit du vendredi au samedi 4 avril 2020, a indiqué à Dakaractu une source judiciaire.


Le ministère public va requérir ce jeudi l’ouverture de l'instruction judiciaire concernant cette affaire, a-t-on encore appris. Le substitut de Serigne Bassirou Guèye fera ainsi ses réquisitoires, après avoir requalifié, si besoin en est, les infractions retenues lors de l’enquête préliminaire.

La brigade de recherches de Dakar avait bouclé cette enquête en renvoyant au parquet six membres présumés de la bande à Dame Amar, tout en concluant que les investigations avaient permis d’identifier les individus ayant participé à la fête, dans un appartement meublé aux Almadies, où est décédée d’une manière tragique la Directrice administrative et financière de la société ACT Afrique Groupe. C’est dans ce lieu qu’elle a perdu la vie, après avoir vomi du sang.

Cinq jours après les faits, l'instruction va donc démarrer sous la houlette d'un juge d'instruction. Elle pourrait notamment donner lieu à une confrontation entre Dame Amar, sa copine Alya, Amadou Niane, Louty Ba, Diadia Tall, les surnommés «Nekh» et «Poupette».

Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, usage de drogue, non-assistance à personne en danger et violation de la loi sur le couvre-feu.

Jeudi 9 Avril 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :