Meurtre de l'enseignant à Ndiaffate : L'UNAPEES condamne et dénonce le mot d'ordre de grève des enseignants


L'union nationale des parents d'élèves et d'étudiants du Sénégal est sorti de son mutisme pour condamner le meurtre de l'enseignant Bassirou Mbaye à l'école élémentaire de Ndiaffate. Pour le Président Abdoulaye Fané c'est un acte odieux. « L'UNAPEES a appris le meurtre de Bassirou Mbaye, enseignant à l'école élémentaire Théophile Turpin de Ndiafatte (département de Foundiougne). L'UNAPEES condamne cet acte odieux et présente ses condoléances à sa famille, ses proches et à la communauté éducative», regrette le président de L'UNAPEES. 
 
Cependant Abdoulaye Fané déplore le mot d'ordre de grève décrété par les enseignants. Selon le président de L'UNAPEES, ce mot d'ordre ne relève d'aucun texte juridique. « Si tous les sénégalais ont réagi face à cet assassinat, force est de constater que cela n'a rien à voir avec les enseignements car les faits se sont déroulés hors de l'espace scolaire. C'est pourquoi L'UNAPEES considère que le mot d'ordre de grève des enseignants ne se justifie pas et ne se fonde sur aucun texte juridique. L'UNAPEES demande au Ministère de l'Éducation nationale de prendre ses responsabilités pour éviter que les élèves soient des victimes d'une situation dont ils ne sont pas responsables », conclut le Président Abdoulaye Fané dans un communiqué...
Jeudi 5 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :