Meurtre de Bassirou Faye - Le policier Boughaleb, en prison depuis 2014, a recouvré sa liberté


Sidy Mouhamed Boughaleb est  libre depuis hier. Le policier reconnu coupable du meurtre de l’étudiant Bassirou Faye a définitivement recouvré  la liberté. Il a été condamné en 2014 à  20 ans de travaux forces , plus de 50 millions de francs en premier instance. C’est après que la chambre criminelle d’appel avait réduit sa peine à 10 ans ferme.
 
L’étudiant Bassirou Faye a été tué par balle , au cours de violentes échauffourées entre policiers et étudiants à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad). En son temps , Boughaleb avait réfuté les accusations soutenant qu’il était bien ce jour-là à l’Université, mais qu’il a été blessé vers les coups de 11 heures. Ce qui, disait-il , l’avait éloigné des théâtres d’opérations puisque ayant choisi d’aller se soigner à l’infirmerie de l’Ecole de police avant de rejoindre le camp Abdou Diassé pour déposer son   rapport.
Mercredi 25 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :