Maladie mystérieuse : « Cest une eau qui se trouve en haute mer qui serait à l’origine... entre Mbour et Rufisque (...) » (Pierre Mboup, quai de pêche de Rufisque)


La maladie non encore identifiée qui affecte les pêcheurs n’a pas épargné ceux de Rufisque. Durant ces 24 h plus d’une centaine de cas ont été dénombrés. Le Stade Galandou Diouf sert actuellement de site d’accueil de ces malades qui arrivent vers d’autres localités du pays. Selon Pierre Mboup du quai de pêche de Rufisque, « on a fait cette  remarque à Mbour , cela fait plus de 10 jours. On a alerté, mais il n’y a pas eu de réaction de la part des autorités. La situation est très sérieuse. D’après nos informations c’est une eau qui se trouve en haute mer qui serait l’origine de cette maladie mystérieuse. C’est entre Mbour et Rufisque car seuls les pêcheurs qui ont eu à fréquenter ce secteur sont infectés ici à Rufisque. Plusieurs cas ont été détectés hier dans la soirée et les heures qui suivent risque d’être décisives. »


La cause de cette maladie qui se manifeste sous forme de gale reste introuvable. Le maire Gaye Abou Ahmad Seck, le Préfet du département de Rufisque et le médecin chef du district ont convenu d'organiser une réunion d'urgence cet après-midi du 19 novembre 2020  au complexe El Hadj Ndiouga Dieng.

À l'occasion, le médecin chef va délivrer un message au sujet de la maladie mystérieuse qui frappe les pêcheurs depuis quelques jours. Cette réunion verra la participation du CLPA, du CLP, des GIE de Pêche, des responsables des femmes transformatrices et les capitaines de pirogues. La mairie a aussi convié tous les infirmiers chef de poste de la commune, ainsi que les présidents des conseils de quartier et les délégués des zones à forte concentration de pêcheurs...
Jeudi 19 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :