Lutte contre le terrorisme : Le Général Meïssa Niang plaide pour "une coopération régionale"


Le Haut Commandant de la Gendarmerie nationale, le Général Meïssa Niang, a plaidé, mardi, à Dakar, pour "une coopération régionale" dans la lutte contre le terrorisme.
 
"La coopération est nécessaire pour faire face aux menaces sécuritaires qui pèsent sur la région", a affirmé le Général Niang à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la cinquième conférence des commandants et directeurs de l’Organisation des gendarmes africains(OGA), en présence du président de la République, Macky Sall.
 
Le président du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) Ousmane Tanor Dieng, le ministre des Forces armées, Augustin Tine, des commandants et directeurs de gendarmerie de nombreux pays d’Afrique, ont assisté à cette cérémonie d’ouverture.
 
"La lutte contre le terrorisme : quelles stratégies pour les gendarmeries africaines ?", est le thème de cette conférence qui regroupe des officiers de gendarmerie de tout le continent.
 
Évoquant les motifs de la tenue de cette cinquième conférence, le Haut Commandant de la Gendarmerie nationale et Directeur de la justice militaire, Meïssa Niang a expliqué que "l’Organisation des gendarmes africains (OGA) s’est donnée pour objectif la mutualisation et la coordination des efforts contre le terrorisme et la criminalité transfrontalières".
 
"La Gendarmerie nationale occupe une place centrale dans la lutte contre la criminalité et le terrorisme", a-t-il dit, précisant que "l’amélioration constante des moyens de lutte doit constituer un des maîtres mots de cette conférence".
 
"Je demeure convaincu que nos assises vont renforcer les actions de nos Etats en vue de lutter contre l’extrémisme et la criminalité sous toutes leurs formes ", a-t-il lancé. Il a salué les partenaires espagnols, français et turcs pour "leur aide et leur coopération dans la lutte contre le terrorisme".
 
"La propagation de la menace terroriste est un défi majeur pour nos Etats et nos forces de défense", a pour sa part déclaré le chef de l’Etat Macky Sall lors de son allocution.
Mardi 3 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :