LOCALES 2022 / Tension Politique à Kédougou : Le FCP appelle au calme et plaide pour les formations politiques recalées.


Le mouvement des forces citoyennes pour le progrès (FCP) de Ousmane Sylla, plaide pour que les autorités revoient les voies et moyens qui permettront aux formations politiques recalées de participer pleinement aux élections locales du 23 janvier 2022.

Le président du FCP a lancé également un appel au calme, à la sérénité et à la responsabilité des populations comme ils l'ont toujours fait, afin de trouver une solution à l'amiable face à cette situation et d'éviter la destruction et le pillage des biens publics et privés. Il l'ont fait savoir lors d'une conférence de presse organisée ce mercredi 10 novembre 2021.

Le leader du mouvement FCP prône pour des élections locales calmes, libres et démocratiques, afin de maintenir un climat de paix entre frères et sœurs de Kédougou, car ils sont tous liés par des relations parentales. 
Mercredi 10 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :