Kaolack : le réseau des femmes mutualistes milite pour la gratuité des gros risques.


Le REFEMKA a organisé hier 31 mars 2022 la journée dédiée aux femmes mutualistes de la région de Kaolack.

À cette occasion, ces dernières ont décidé de porter le plaidoyer pour la gratuité des gros risques.

Il s'agit, selon la présidente du réseau, Lobé Cissokho, de soulager davantage les femmes dans la prise en charge de certaines maladies telles le cancer du col, l'insuffisance rénale et le col de l'utérus.

Dans l'atteinte de leurs objectifs, les membres du REFEMKA entendent jouer pleinement leur partition dans les instances de décision. Un message a été adressé à l'endroit du président de la République afin que les femmes mutualistes soient davantage représentées au niveau de l'hémicycle, du Cese et du Hcct ...
Vendredi 1 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :