Kaolack / Sibassor : Les élèves délogent leurs camarades du privé pour empêcher leurs professeurs grévistes d'enseigner dans ces établissements scolaires


Pour les élèves du lycée mixte de Sibassor, la grève des enseignants doit être générale, c'est-à-dire qu'elle doit concerner et le privé et aussi le public. Aujourd'hui, ils ont confirmé cette position en barrant la route à leurs professeurs qui après avoir tourné le dos au public, ont voulu rallier les établissements privés pour faire ce qu'on appelle en wolof du 'xar matt'. " Il y a deux poids, deux mesures dans notre enseignement. Ce que nous ne pouvons pas comprendre, c'est qu'après avoir refusé de faire leur travail dans le public pour des raisons de pécule, nos professeurs veulent aller dans le privé pour enseigner à d'autres élèves. C'est inadmissible", a déploré le porte-parole des potaches, Alassane Ndiaye.

Très remontés contre le comportement de leurs professeurs, les potaches de tirer la sonnette d'alarme. " Aujourd'hui, nous avons délogé nos camarades du privé ainsi que ceux des 6 écoles publiques de la commune de Sibassor. Et nous comptons accélérer la cadence parce que la grève a trop duré dans ce pays".

Sollicitant une solution définitive par rapport aux grèves à répétition, les élèves du lycée de Sibassor d'interpeller le président de la République. " Le chef de l'État doit aider à régler ce problème. La situation est catastrophique et si rien n'est fait, ce sera une année blanche assurée", a fait remarquer le porte-parole des grévistes.
Mercredi 25 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :