KOLDA : Quelles marges de manœuvre pour le candidat Mame Boye Diao à la présidentielle ?


Il est l’un des rares candidats à la présidentielle à être maire d’une commune et issu d’une région. En ce sens, l’autre particularité est qu’il est le seul candidat aussi de la Casamance naturelle située au sud du Sénégal. Et dans ce contexte, nous avons voulu nous prêter au jeu pour voir les marges de manœuvre du maire de Kolda, Mame Boye Diao, dans cet espace politique local. 

Aujourd’hui, quelle chance a l’ancien DG de la CDC dans le Fouladou en quittant le navire de Macky Sall pour la présidentielle? Ainsi, la coalition « Diao2024 » et celle d’un « Sénégal nouveau » pourra-t-elle inverser la tendance et se positionner en favori pour la prochaine présidentielle. Certainement, il lui faudra conclure des alliances pour se renforcer pour dominer le terrain.

 

Dans cette dynamique, l’actuel maire de Kolda bénéficie-t-il de la confiance des populations comme il y a quelques mois lors des locales? Pour rappel, il a gagné la mairie en étant dans BBY. Mais entre-temps y aura-t-il un changement du fait de sa dissidence pour se présenter à la magistrature suprême? Aujourd’hui, l’ex directeur des domaines fait partie des 19 candidats retenus par le conseil constitutionnel pour briguer le fauteuil présidentiel.

 

Pour plusieurs observateurs, Mame Boye Diao aurait dû faire sa déclaration de candidature à Kolda, sa base affective électorale. Et selon ces derniers, c’est une fausse note qui pourrait lui faire perdre des militants ou des sympathisants. En plus de cela, ceux-ci ajoutent que le maire de Kolda ne serait pas en contact direct avec ses populations du fait de ses longues absences sur le terrain politique local. Malgré cela, certains précisent que le maire de Kolda a eu le courage de se présenter a la présidentielle en brisant le verre de complexe pour la future génération.

 

Pour Boubacar Oumar D, un averti de la politique locale, «  je salue sa candidature qui est une audace pour un fils koldois d’avoir décomplexé les jeunes. Mais, je pense qu’il a accumulé les fautes politiques comme sa non-déclaration de candidature à Kolda devant les siens. C’est pourquoi, il sera très difficile pour lui d’occuper largement l’espace politique local qu’il partage avec les autres coalitions. D’ailleurs, il est un ex artisan du maillage de Bby dans la région, ce qui pourrait être un atout comme une faiblesse… »

 

Plusieurs koldois interpellés sur le candidat de la « coalition Diao2024 » estiment que ce dernier devrait apprendre beaucoup de la mairie pour  préparer la gestion du pays, s’il est élu. En ce sens, Mame Boye Diao ne manque pas d’expérience bureaucratique puisqu’il a servi dans les plus hauts rangs de la république. Mais est ce que la bureaucratie peut-elle prévaloir le résultat politique ? Comme tout le monde la politique n’est pas un jeu mathématique. C’est dans cette dynamique qu’avance Souleymane H « nous sommes convaincus que Mame Boye Diao va gagner la présidentielle au niveau local car il a toutes les chances de son cote. D’ailleurs, la dernière locale en est un parfait exemple. » Cependant, il précise « en politique, il y a beaucoup de surprises. C’est pourquoi, il faudra aller vers des alliances pour prétendre à une quelconque victoire. Mais pour y arriver ce sera très difficile car les autres ont aussi investi le terrain. »      

 

Mercredi 21 Février 2024
Madou Diallo



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :