KOLDA : Les populations saluent la nomination du nouveau gouvernement... et y fondent beaucoup d'espoir...


Au lendemain de la nomination du nouveau gouvernement, les populations de Kolda saluent sa composition. En ce sens, elles fondent beaucoup d'espoir sur ce gouvernement du Premier Ministre Ousmane Sonko. C'est pourquoi, les commentaires vont bon train au Fouladou et chacun y va de son idée. Mais les attentes sont entre autres la réduction du coût de la vie, la revalorisation de l'agriculture, redorer le blason de la justice, la santé , la reconsidération des accords signés pour l'intérêt des populations. Ainsi, nous avons donné la parole aux populations qui pour la plupart voient une " rupture" dans ce nouveau gouvernement.


Boubacar Baldé est un jeune agriculteur assis sur sa natte décortiquant ses arachnides pour le prochain hivernage attend beaucoup de ce nouveau gouvernement. A ce titre, il précise " nous voyons une rupture avec la nomination de ce nouveau gouvernement. De notre côté, nous voulons que ce gouvernement traduise son projet d'abord dans l'agriculture. Ainsi, nous attendons des semences et des engrais de qualité pour une agriculture résiliente." A celà, il ajoute " nous voulons que ce nouveau gouvernement réduise le coût élevé de la vie notamment le riz, l'huile, le sucre, le lait entre autres."


Dans la foulée, Aliou G estime qu'il faut continuer sur cette lancée de rupture. D'ailleurs, il espère fortement " la réduction du coût élevé de la vie qui est une demande sociale. Et s'ils parviennent à le faire, ils auront réussi un grand pas dans la matérialisation du projet..."

Les attentes sont nombreuses, en témoignent les appels lancés par ceux que nous avons interrogés sur la question. Ainsi, les populations attendent avec impatience la réalisation du projet avec ce gouvernement dit de "compétences".


Quant à Hothia Mballo ménagère de son état, elle souligne que le plus important demeure la réduction des prix de denrées de première nécessité. A ce titre, elle précise " j'espère que ce nouveau gouvernement va réduire aussi le prix du transport, du coût de la santé. En ce sens, je rappelle que les femmes réclament une bonne prise en charge sanitaire, la réduction de la pénibilité du travail, l'autorisation entre autres."


Ahmet Ba est un des nombreux jeunes qui ont porté le projet de rupture. Ainsi, il avance " nous saluons ce genre de gouvernement restreint au service des populations. En ce sens, nous voulons que le gouvernement soit uniquement au service des citoyens. C'est pourquoi, nous attendons l'amélioration de la santé et du coût de la vie." 

Madou Diallo
Samedi 6 Avril 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :