KOLDA / BAC 2020 : Le rôle des radios communautaires dans la lutte contre le coronavirus.


KOLDA / BAC 2020 : Le rôle des radios communautaires dans la lutte contre le coronavirus.
Les radios communautaires ont joué un rôle important dans la lutte contre le coronavirus lors de la proclamation des résultats du baccalauréat dans la région. En effet, pour éviter les rassemblements -les contacts directs entre individus favorisant la transmission au coronavirus- lors de la délibération des résultats, les médias de proximité ont été déterminants  dans la lutte. Nous avons dès  lors avons effectué un tour dans ces radios communautaires, mais également chez les candidats et parents d’élèves pour recueillir leurs sentiments. 

Tout le monde a salué cette démarche du ministère de l’éducation pour l’implication des médias et l’envoi de messages téléphoniques pour stopper la transmission du virus. 

Abdou Diao, le responsable de la radio communautaire « JENKU fm » qui fait partie des médias choisis pour proclamer en direct les résultats, revient sur cette initiative en ces termes : « avec ce contexte de coronavirus, il était important de trouver une astuce pour éviter que les gens se rassemblent. Ainsi faisant partie de ce dispositif, nous avons pris les devants en mettant nos reporters dans les différents jurys avec respect des mesures barrières. Et à chaque fois, on rappelait aux candidats par nos ondes, la situation des centres avant la proclamation des résultats. Et nous avons constaté que les candidats ont respecté ce protocole sanitaire. Même s’il faut le reconnaître quand même, que certains se sont rendus dans les centres d’examen. Au finish, le succès a été au rendez-vous car beaucoup de candidats ont appris leur réussite par la radio. Le boulot a été difficile car nos radios de proximité souffrent énormément d'un manque de moyens. » 

Mounir B, parent d’élève dont le fils est admis au premier tour, ne dira pas le contraire. Il précise : « j’avoue que j’étais très angoissé de voir mon enfant aller chercher son résultat  avec la prolifération des cas communautaires dûs au coronavirus. Mais heureusement, en apprenant que les résultats allaient être donnés par message téléphonique et la radio, ma peur a commencé à se dissiper. Ensuite, j’ai dit à mon fils d’écouter les résultats à la radio. Et heureusement, nous avons appris sa réussite par ce média. D'ailleurs, j’ai remarqué que beaucoup de candidats ont préféré rester à la maison et attendre les résultats donnés par la radio, au lieu d’aller dans les centres », s'est-il réjoui. 

Papa Diémé, admis à son examen au premier tour, estime que les radios de proximité ont joué un rôle prépondérant dans la lutte contre la covid-19. "J'ai appris mon admission par la radio car je ne voulais pas me mêler à la foule de personnes à cause de la covid-19. C’est pourquoi, je salue cette démarche. Presque tous mes amis admis ou ajournés ont appris leurs résultats par la radio. Et de plus, nos parents étaient très inquiets à l’idée d’aller dans les centres pour écouter les résultats, de peur d’être d’être contaminés."
Dimanche 13 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :