Hôpital régional de Kaolack : L'établissement sanitaire se dote de nouveaux matériels à travers l'appui d'une bonne volonté


À l'hôpital régional El hadj Ibrahima Niass de Kaolack, le besoin en matelas et en ventilateurs reste désormais un mauvais souvenir. En effet, la structure sanitaire vient de recevoir l'appui d'un jeune financier du nom de Moustapha Sow pour permettre aux patients d'être accueillis dans de bonnes conditions au niveau de l'établissement sanitaire. « Ce don rentre plus dans le cadre du bénévolat et d'actions sociales c'est-à-dire pouvoir partager d'abord avec la famille et au delà partager avec son pays et son continent. Comme je l'ai dit, dans la vie Dieu fait ses choix et ne les fait pas au hasard et c'est toujours bien de redistribuer. Donc, c'est un programme social qu'on a prévu de développer sur la base de moyens personnels et physiques pour pouvoir appuyer l'État et de ne pas toujours tout attendre de l'État. Et chaque citoyen a le devoir et la responsabilité de participer au développement de son pays. C'est à peu près 100 matelas et 105 ventilateurs, d'une valeur de 10 millions de FCFA », a informé Mr Sow.
Avant de poursuivre. « J'invite donc toutes les bonnes volontés à davantage penser à ce genre d'actes là au profit de la collectivité. Alors, cela ne sert à rien de commencer une chose et de ne pas la terminer, c'est pourquoi nous avons un programme bien défini  à travers notre fondation qui est accès sur trois secteurs principaux tels la santé, l'éducation et surtout la valorisation de la femme. Pour les femmes, nous avons un programme de financement afin de mettre en place des lignes de crédit au profit des groupements féminins ici à Kaolack et dans le reste du Sénégal ».
Du côté de la direction de l'hôpital régional de Kaolack, l'appui est venu à point nommé. « Aujourd'hui, vraiment c'est un jour spécial car nous venons de recevoir des mains de monsieur Moustapha Sow, un lot de 100 matelas et 105 ventilos pour renforcer les conditions de séjour et d'hébergement des patients. C'est un fils de Kaolack qui vient faire ce geste salutaire. Vous savez au niveau de l'hôpital, il y a ce qu'on appelle le volet médical et le volet hôtellerie parce que le malade il faut le mettre dans un endroit confortable et sécurisé. Si quelqu'un vient comme lui pour participer à la prise en charge médicale des malades, nous ne pouvons que le remercier. Cette action entre aussi en droite ligne par rapport à notre projet d'établissement. Et il vient tout de suite de m'annoncer que par rapport aux accidentés sur la route de Porokhane qui sont là dans nos services, qu'il donne une enveloppe d'1 million de FCFA ».
 
Samedi 24 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :