France : 200 réfugiés africains s'installent dans un des châteaux des Yvelines


Un nombre important de réfugiés originaires d'Afrique de l'Est a été accueilli au sein du château Thiverval-Grignon.  

C'est la reprise d'une idée exceptionnelle qui, auparavant, avait fait rugir de rage en 2022 le parti politique " Reconquête " de la personnalité francaise controversée, Eric Zemmour, qui accusait l'état français d'offrir à des étrangers " des traitements de roi ". 

Cette année 2024, le château Thiverval-Grignon ouvre de nouveau ses portes à 200 réfugiés revenant bénéficiaires du droit d’asile, dont les deux tiers viennent du nord de " la RDC touchée par une guerre civile dans la région de Kivu, mais aussi du Rwanda, de la Somalie et du Burundi ". << Ce sont essentiellement des familles ou des femmes seules qui logeaient dans un stade, à proximité de Mamoudzou (la préfecture de Mayotte), dans des conditions déplorables. Dans le contexte tendu que connaît actuellement l’île, l’acceptabilité locale à leur égard s’étiolait >> indique une source préfectorale pour expliquer la soudaineté de ce transfert.

Ils resteront au domaine de Thiverval-Grignon au moins jusqu’à la mi-mars.
Mardi 27 Février 2024
Chancelle



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :