Football / Mondial U17 : La FSF se rétracte et lâche l’affaire Yanis Issoufou


Football / Mondial U17 : La FSF se rétracte et lâche l’affaire Yanis Issoufou
Tout ça pour ça ? Après avoir ouvertement dénoncé une entorse à la procédure administrative commise par la fédération française de football concernant l’un de ses joueurs, Yanis Issoufou en l'occurrence, la fédération sénégalaise de Football s'est désistée. Non sans contester la réponse de la FIFA qui, après une saisine de la FSF, avait invoqué un délai non respecté par le camp sénégalais qui demandait la disqualification de Issoufou.

Les dirigeants sénégalais ont jeté l’éponge. « Nous précisions que l'article 9.3 du Règlement de la Compétition est impertinent, car comment une équipe peut faire une réclamation cinq jours avant une compétition sur une fraude qu'elle ignore et qui n'est établie d'ailleurs qu'à partir du moment où le joueur a effectivement participé à un match de ladite compétition et pas avant ?

Le fait de retirer le joueur pour les matches suivant l'infraction aux règlements ne change rien à la donne car la violation est déjà actée », lit-on dans le communiqué de la FSF. À travers son secrétaire général, Victor Cissé, la FSF informe : « Notre devoir était de dénoncer à la FIFA un fait porté à notre attention par la presse française le jour de notre match de huitième de finale contre la France, mais nous n'avons aucun contrôle sur la suite que la FIFA entend y donner.

Les éléments relatés dans votre courriel laissent au contraire entrevoir le sens de la décision qui est de ne pas sanctionner. Au regard de tout cela, la FSF décide de renoncer à sa saisine ce jour, et demande à la FIFA de lui en donner acte », conclut le document.
Samedi 25 Novembre 2023
Mouhamadou Moustapha Gaye



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :