Flagrants délits : Deux trafiquants de visas écopent de 3 mois d'emprisonnement ferme.


Les prévenus Gor Mack Seck alias Papis et Lamine Diabang ont été condamnés à 3 mois d'emprisonnement ferme par le tribunal des flagrants délits de Dakar. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, faux et usage de faux, tentative de trafic de migrants et escroquerie à hauteur de 1, 749 million de francs cfa au préjudice de Sitan Founé Niaré, Souleymane Watara, Ibrahima Sanago et Abdoul Moumouni Sanfo.

Technicien en bâtiment de son état, le Sieur Gor Mack Guèye alias Papis revient sur les faits. Devant la barre, il a déclaré qu'il avait un de ses amis qui habite en Côte d'Ivoire, qui lui avait demandé de l'aider à obtenir des visas pour ses frères et sœurs qui souhaitaient voyager au Brésil. 

C'est par la suite qu'il a loué les services de son ami dénommé Lamine Diabang, vendeur de voitures au Rond-point Liberté 6. Devant le prétoire, le prévenu avoue avoir connu le sieur Lamine Diabang depuis maintenant 7 ans. Et ce dernier devait leur chercher un rendez-vous, un billet d'avion et une assurance voyage. Pour tous ces frais, estime le mis en cause Gor Mack Guèye, le demandeur lui avait remis une somme de 1 million 749 francs cfa accompagné de leurs passeports à côté de la Fédération Sénégalaise de Football. Par la suite, il a demandé à Lamine Diabang de le rejoindre afin qu’il lui remette l'argent. 

Interrogé sur les faits, le prévenu Lamine Diabang a nié les accusations de son co-inculpé. Ainsi, il précise devant le tribunal que le sieur Guèye l'a appelé alors qu’il était à la Patte d'Oie pour lui demander d'aller chercher des rendez-vous à l'Ambassade de France. Toutefois, il a nié avoir reçu la somme qui lui a été imputée par son co-prévenu. Selon lui, le mise en cause ne lui a remis que 80 000 f pour les frais de dossier et 25 000 f à l'ambassade.  

Lors de son réquisitoire, le procureur général a souligné que les faits sont constants et sollicite du juge qu'il procède à l'application de la loi.  

Le juge en rendant sa décision, a condamné les deux prévenus à 3 mois de prison ferme. 
Vendredi 19 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :