Escroquerie foncière : La Dic a démantelé une bande dirigée par une femme


Escroquerie foncière : La Dic a démantelé une bande dirigée par une femme
La commerçante S.A.G. a été alpaguée par les limiers de la division des investigations criminelles (DIC) sur un préjudice global de 130 millions. Elle a été admise à la citadelle du silence pour des faits d’escroquerie foncière.


C’est le journal L'As dans son édition de ce mardi 5 décembre 2023 qui fait savoir que c’est suite à une série de complaintes de ses victimes K.F., Y.D. et B.S. qui voulaient acquérir des parcelles à usage d’habitation, qu’elle a été interpellée par les enquêteurs de la DIC. Ses victimes, selon le journal s’étaient ouvertes à des courtiers qui les avaient fait entrer en contact avec la dame.


Cette dernière les rassure être propriétaire de terrains avant d’organiser une visite de prospection. Le journal ajoute que pour mieux appâter ses victimes, la promotrice immobilière a remis à ses clientes un permis d’occuper ainsi qu’un acte de cession de sa parcelle avant de leur demander de se rendre à la société Sn Hlm pour vérifier l’authenticité des terrains.


Après vérification de l’existence des parcelles à la direction de Sn Hlm, les sieurs Fall, Diop et Seck versent l’argent à la commerçante. K.F. qui voulait se procurer une parcelle à la Cité Fadia a remis 50 millions à S.A.G. qui n’a pas honoré ses engagements. Le journal d’ajouter que le sieur Y.D. a aussi mordu à l’hameçon en versant à A.S. la somme de 38 millions pour l’acquisition d’une parcelle à l’unité 16 des Parcelles Assainies de Dakar. B.S. a remis un montant de 42 millions à la commerçante pour l’acquisition d’un terrain à l’unité 15 des Parcelles Assainies.
 
 
Mardi 5 Décembre 2023
Chamsidine Sane



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :