Élection présidentielle : Le CUD rappelle au président l’urgence de fixer une nouvelle date conformément à la décision du CC


Le collectif des universitaires pour la démocratie (CUD) se félicite de la décision rendue le 15 février par laquelle le Conseil constitutionnel a censuré le report de l’élection présidentielle. À travers cette décision historique, les « Sages » ont restauré la démocratie sénégalaise et l’État de droit, en honorant ainsi leurs missions de gardien de la Constitution et de régulateur du processus électoral.
 
Le CUD après la décision du conseil constitutionnel, prend acte du communiqué publié par la Présidence de la République le 16 février par lequel le chef de l’État affirme son engagement à « faire pleinement exécuter la Décision du Conseil constitutionnel ». Le CUD encourage le Président de la République à garder cette posture conforme aux exigences fondamentales de notre ordre constitutionnel et aux valeurs intrinsèques de notre démocratie.
 
Dans le communiqué de la Présidence de la République, il est fait mention que le chef de l’État procédera à des consultations dans le sens de l’exécution de la décision du Conseil constitutionnel. Le CUD prend bonne note de cet esprit d’ouverture, tout en rappelant que de telles consultations devraient permettre de déterminer par consensus la date de l’élection (premier et second tours) avant le 02 avril 2024. Le dialogue éventuel entre les acteurs politiques ne pourrait se tenir que dans des termes respectant scrupuleusement la décision du Conseil constitutionnel.
 
Le CUD invite le Président Macky Sall à tenir compte de l’urgence de fixer la nouvelle date de l’élection présidentielle en donnant plein effet à la décision du Conseil constitutionnel et appelle les Sénégalais à demeurer mobilisés pour préserver notre République.
Mardi 20 Février 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :