Dieu nous préserve des avocats du diable, Me Moussa Diop dira-t-il oui ou non?


Dieu nous préserve des avocats du diable, Me Moussa Diop dira-t-il oui ou non?
Dans l’émission hebdomadaire Objection de Sud Fm du dimanche 11 février 2018, Me Moussa Diop disait qu’en tant que PM, Idrissa Seck a été démis  de ses fonctions car il n’avait rien fait de son passage à la tête du gouvernement. Voilà un bouquet de contre-vérites pour ne pas dire de mensonges pour celui qui a passé tout le temps qu’a durè l’émission à se tailler  une camisole d’homme de vérité. La réalité –n’en déplaise à l’avocat de DDD et á l’APR-, c’est qu’Idrissa Seck, en seulement dix huit (18) mois á la Primature, a établi des résultats historiques avec un taux de croissance économique de 6,5% en 2003. Il a immédiatement mis fin au cancer des bons impayés sans parler des réalisations importantes notées dans le secteur de l’education qui était mal en point.
La vérité c’est que tout le monde le sait, Idrissa Seck a été victime d’un grand complot ourdi par des traîtres, arrivistes et opportunists de tout acabit. N’a-t-on pas vu Macky Sall lire de manière  pompeuse, malheureuse et  honteuse cette fameuse accusation devant le corps diplomatique et à l’arrivee, un cynglant non-lieu prononcé?

Me Moussa Diop, Macky Sall n’a, à aucun moment dit qu’il “aspirait” diminuer son mandat de 7 à 5 ans. Mauvaise foi d’un “véridique” avocat devenu un vrai cas ou amnésie d’un militant qui, il ya longtemps, a choisi sa vérité et non la vérité absente de la taie de ses yeux? Me Moussa Diop, Macky Sall, disais-je, n’a jamais déclaré qu’il “aspirait” réduire son mandat. Macky a dit urbi et orbi, de façon catégorique et à sept reprises au moins, qu’il allait ramener son mandat de sept à cinq ans. Voilà ce que l’oreille de tous les avocats sérieux, honnêtes  et vraiment véridiques a intempestivement entendu de Macky Sall qui a même tenté de justifier sa décision par “un approfondissement de la démocratie”. Mais qu’à cela ne tienne puisque nous savons que dans la communauté des avocats, pendant que certains défendent des anges, d’autres défendent le diable. Le wax waxeet de Macky Sall, l’histoire l’a retenu, point n’est alors besoin que je m’y attarde.

Quelques rappels tout de même pour rafraîchir la mémoire du chaud bouillant  et “véridique” avocat: Macky  affirme avoir dit à son frère Alioune Sall qu’il ne devait pas compter sur un décret pour le nommer à quelque poste que ce soit mais le monde entier connaît la suite sauf Me Moussa Diop ; Macky a promis 25 ministres mais le monde entier sait qu’on n’est pas loin de 90 ministres sauf Me Moussa Diop. Macky a promis à la jeunesse 500 000 emplois mais le monde entier connaît la réalité sauf notre très “véridique” avocat.   

Alors j’invite Me Moussa Diop à arrêter de jouer l’avocat du diable. Ceci est un rappel à l’ordre avant que l’Ordre des Avocats ne daigne mettre de l’ordre dans ce désordre qui peut mordre le maître de DDD et de SDD mais pas de la vérité.   

Yankhoba SEYDI
REWMI
Jeudi 22 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :