Deux soldats français de l'Opération Barkhane tués au Mali


Deux soldats français de l'Opération Barkhane tués au Mali
Deux soldats français ont été tués ce mercredi matin dans l'explosion d'une mine artisanale au passage de leur véhicule, informe l'Agence française de presse (AFP). La mort de ces deux militaires français appartenant au 1er régiment de Spahis de Valence porte à douze (12) le nombre de soldats tués depuis le début de l'opération Barkhane.
L'Elysée a confirmé par communiqué ces deux pertes enregistrées par l'armée française qui a déployé pas moins de 4000 soldats au Sahel pour traquer les terroristes.
Une opération qui a été fructueuse pour avoir stoppé l'avancée des jihadistes qui occupaient le nord du Mali vers le centre. Il n'empêche, les groupes jihadistes qui sont dispersés ont trouvé le moyen de se réunifier sous la bannière du JNIM pour intensifier les attaques aussi bien au Mali qu'au Burkina Faso. 
Mercredi 21 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :