Coupe du monde Qatar 2022 : Amnesty appelle la FIFA à mettre fin à l’exploitation des travailleurs dans les chantiers.


Beaucoup de migrants travaillent actuellement dans les chantiers (stades, routes et métros) pour la préparation de la coupe du monde 2022. 

 

Selon un communiqué d’Amnesty International « Nombre d'entre eux ne sont pas payés correctement, leurs employeurs exercent un contrôle excessif sur leur vie et peuvent les empêcher de changer d'emploi ou de quitter le pays. Lorsqu'ils sont exploités, il leur est très difficile d'obtenir justice ou réparation. Si des progrès ont été accomplis en matière de droits humains ces dernières années, la FIFA a clairement la responsabilité d'agir pour que les personnes travaillant sur des projets de la Coupe du monde ne soient plus victimes d'abus de leurs droits. Elle doit user de son influence pour inciter le Qatar à protéger tous les travailleurs migrants. » 

 

Amnesty International exige de la FIFA qu'il mette fin à ce calvaire dont l’exploitation de ces travailleurs au Qatar...

Jeudi 26 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :