Côte d’Ivoire : Pascal Affi N’Guessan recouvre la liberté.


Arrêté le 07 novembre pour atteinte à l’autorité de l’État, Pascal Affi Nguessian a bénéficié de la liberté provisoire, selon Jeune Afrique qui cite une source judiciaire.

Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, est soumis à un contrôle judiciaire depuis ce mercredi par un juge de la cellule judiciaire spéciale.

Selon Jeune Afrique, il est le seul à bénéficier de cette largesse de la nouvelle cellule judiciaire spéciale mise en place fin novembre par décret présidentiel pour traiter les dossiers relatifs à la crise pré et post-électorale.

Pour rappel, Pascal Affi Nguessian qui est cofondateur avec Henri Konan Bédié du Conseil national de transition (CNT), dont il fut le porte-parole, reste cependant sous le coup de poursuites pour « atteinte à l’autorité de l’État », a précisé une source judiciaire à Jeune Afrique.
Mercredi 30 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :