Côte d'Ivoire : "Dans le cadre de la lutte contre le désordre urbain ...", Abidjan emploie les gros moyens


Côte d'Ivoire : "Dans le cadre de la lutte contre le désordre urbain ...", Abidjan emploie les gros moyens
Le district autonome d'Abidjan, métropole ivoirienne de 13 communes qui compte plus de 6 millions d'habitants, a annoncé quelques interdictions et bannissement, dans l'optique d'une lutte contre le désordre urbain.
 
Certaines habitudes vont devoir changer. Pour cela, le vice-gouverneur de l'institution, Vincent N'cho Kouaoh, s'est confié dans un communiqué consulté par l'AFP, sur les mesures qui aideront davantage à "assurer la sécurité des personnes et des biens, ainsi qu'une meilleure fluidité urbaine."
 
Dans sa note, monsieur Kouaoh avance : "Dans le cadre de la lutte contre le désordre urbain, le commerce ambulant sur les grandes artères, la mendicité sous toutes ses formes et l'usage des charrettes à bras (pour le transport de marchandises) sont, désormais, formellement, interdits sur toute l'étendue du territoire du district."
 
Cependant, si l'initiative est bonne, elle n'est pas pour autant nouvelle. Car bien sûr, une décision similaire a déjà été prise en 2013 par le ministre de l'Intérieur de l'époque, Hamed Bakayoko. Un "déjà-vu" qui témoigne de l'échec de cette décision et de sa possible difficulté à être respectée...
Vendredi 5 Avril 2024
Chancelle



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :