Cop 24 : « L’Afrique est le groupe de négociations le plus important et les impacts.. »

La Conférence ministérielle africaine sur l'environnement (AMCEN) s’est tenue en marge de la 24e session de la Conférence des parties des Nations Unies (COP24). Une occasion pour l’Afrique de définir des positions communes en vue de la session ministérielle, qui examinera les divers points inscrits à l'agenda des décisions de cette COP24. Selon El Hadj Mbaye Diagne, coordinateur des marchés du groupe africain, notre continent a le groupe d’experts le plus important et donc ses positions sont écoutées et entendues. Pour lui, le déficit d’expertise qui manquait dans le passé a été comblé, ce qui fait que le groupe africain qui a constitué une équipe technique très forte et fait les études préalables nécessaires, est prêt pour arriver à la table des négociations prévue ce 12 Décembre.


Lundi 10 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :