CESE - Les précisions de la nouvelle équipe : « Idrissa Seck a demandé à ses services d’établir un état des lieux complet qui servira aussi de situation de référence… »


La situation de « ni guerre-ni paix » entre l’ex et le désormais Président du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) Idrissa Seck est désormais au centre de toutes les attentions. Une fouille de la gestion de l’ex Présidente Aminata Touré avait même été ébruitée par la presse, mais que vient de nier les proches de Idrissa Seck. Des informations selon eux qui visent simplement à jeter le discrédit sur la nouvelle équipe.
« Depuis quelques temps, la presse fait état d'une prétendue chasse aux sorcières au sein du Conseil économique social et environnemental.  D'autres vont même jusqu’à parler de "fouilles" dans la gestion de la Présidente sortante du CESE. Il n'en est absolument rien.  Nous tenons à démentir formellement toutes ces allégations, véhiculées depuis la notification de cessation de service de quelques personnes au niveau du CESE.  Ces propos mal intentionnés dont l'origine est connue de tous, ne visent qu'à jeter le discrédit sur la nouvelle équipe et l'institution. Des allégations qui sont d'autant plus infondées que le nouveau président du CESE n'a même pas encore pris fonction »,  lit-on sur la note parvenue à notre Rédaction.
La réalité est toute autre, ajoute la meme source. En effet précise-t-elle, le Président entrant, assure la nouvelle équipe, n’a reçu de la part de son prédécesseur aucune information sur les plans administratif et financier, ni document de passation de services détaillés, formels et signés. Idrissa Seck aurait en conséquence, demandé à ses services d’établir un état des lieux complet qui servira aussi de situation de référence. Le Directeur administratif et financier (Daf) enfin révèlent les proches de Idy, a été invité à faire une passation de service. Une demande à laquelle il n’aurait pas répondu, assurent-ils.
Mercredi 18 Novembre 2020
Dakar actu




Dans la même rubrique :