Burkina Faso / Suite et pas fin d'un coup d'État : la situation reste toujours tendue


La situation reste encore tendue et indécise à Ouagadougou. En effet, 72 h après le putsch, les hommes du capitaine Traoré, ont encore du mal à consolider leur pouvoir. Mais il peuvent compter sur les populations, notamment à Bobo-Dioulasso, où les manifestants sont toujours dans la rue, mais aussi et surtout à Ouagadougou, capitale du pays.

Dans cette ville, les populations sont également dans la rue, surtout au rond-point des Nations Unies. Des blindés des Nations-Unies, acclamés par les manifestants, sont en direction de la télévision nationale, qui est occupée par les éléments du capitaine Ibrahim Traoré. 
Dimanche 2 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :