Bilan social 2019 : Le PAD entre faits et chiffres.


Bilan social 2019 : Le PAD entre faits et chiffres.
Le Port Autonome de Dakar (PAD) a présenté ce 20 mai son bilan social annuel marqué par des faits et des chiffres. L’année 2019 a été tout simplement à la dimension des ambitions du PAD. 

269 agents ont été formés (soit une hausse de 23,39% par rapport à 2018) pour un coût global de 278.038.475 Fcfa et 29 autres agents ont bénéficié d’une formation dans le domaine maritime et portuaire.

L’effectif des pilotes a été notamment renforcé par le recrutement de 3 diplômés du grade d’officier et sont intégrés dans le programme de formation au capitaine au long court (CLC).

257 agents de l’entreprise publique ont bénéficié durant l’année 2019 de CDI entraînant une évolution de 18,58% de l’effectif en CDI. 342 agents ont été également promus avec une valorisation des compétences et une motivation du personnel. 2019 a permis aussi la régularisation d’échelons dus au personnel, l’affectation des travailleurs à durée déterminée et celle de 150 gardes de sûreté en intérim.

Sur le plan de l’habitat, la remise de clefs de 200 logements à Diamniadio a été concrétisée et le démarrage de la 2ème phase pour 300 travailleurs a été entamé. 82 dossiers individuels par projet habitat ont été accordés pour 9.060.000 Fcfa par projet.
Sur le plan sanitaire, les dépenses ont connu une optimisation pour un montant de 1.351.800.765 Fcfa en 2019 contre 1.653.469.601 Fcfa en 2018 et 1.728.234.500 Fcfa en 2017. 

2019 a toutefois permis d’octroyer à 315 élèves et étudiants des stages d’une durée moyenne de 2 mois au Port Autonome de Dakar.
Mercredi 20 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :