Afrique- Ethiopie: Immersion dans la quatrième ville sacrée de l’islam, Harar où le plus vieux manuscrit a 1 000 ans


Harar est ainsi située dans la partie orientale de l’Éthiopie. Elle est considérée comme la quatrième ville sacrée de l’islam 
, après la Mecque, Médine et Jérusalem. Ses habitants sont appelés les " Hararis".

Dans un reportage réalisé en plein ramadan dans cette ville par RFI, il a été rappelé que celle-ci était ainsi " fermée au monde extérieur jusqu’à son intégration à l’Éthiopie en 1887 et devint un comptoir marchand, ouvert sur le monde".

Comme dans plusieurs villes musulmanes, Harar célèbre chaque année Badr, le jour où le prophète Mahomet a gagné la bataille de Badr, a expliqué une habitante d’Harar, Kimiyat Abdujebar. " Les habitants se retrouvent au petit matin pour chanter pendant des heures. Les croyants dansent au son du tambour dans une ambiance de ferveur religieuse".

Dans cette ville, les textes sacrés ont été écrits en langue harari, " sur des manuscrits conservés précieusement dans le musée de la ville. La calligraphie arabe à l’encre noire et rouge recouvre des pages jaunies, ornées de dessins, fourmillant parfois d’annotation", a-t-on appris. " Ici le plus vieux manuscrit a 1 000 ans, près de 1 400 ont été collectés auprès des habitants", a informé un homme du nom de Elias, chargé de restaurer coran et prières.

Harar est également une destination touristique très prisée du fait de son patrimoine religieux et populaire. Selon RFI, un vaste projet de rénovation est d'ailleurs en cours et devrait se terminer avant les festivités de la fin du ramadan. " La première étape a été de nettoyer les rues des saletés et de refaire les routes. Puis de faire la peinture avec beaucoup de couleurs différentes pour attirer les enfants et la troisième étape et de reconstruire les murs qui ont été détruits, ce que l’on fait en ce moment", a évoqué le directeur des musées de Harar, Abdunasir Abdulahi.

Et pour la célébration de l'Aïd, la ville va recevoir plus de 10.000 personnes. Il s'agit d'un festival qui est inscrit au patrimoine immatériel culturel de l’humanité par l’Unesco en octobre dernier...
Dimanche 7 Avril 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :