Afghanistan : Une exécution publique prend place au stade de football de la ville de Ghazni


Selon un journaliste de l'AFP, ce jeudi 22 février en Afghanistan, deux hommes condamnés pour meurtre par la justice du pays ont été publiquement exécutés aux regards d'une assistance de milliers d'hommes, au stade de football de la ville de Ghazni, qui se situe à l'est de l'Etat. 
 
Sous le consentement signé du désormais chef suprême de l'Afghanistan, que l'on nomme  Hibatullah Akhundzada, les deux hommes à la suite de "deux ans de procès par les tribunaux du pays", ont été publiquement abattus par plusieurs tirs dans le dos. 
 
Également présentes dans le stade, les familles des victimes ont refusé de gracier les deux meurtriers comme elles en avaient le droit dans le cadre de la charia, la loi islamique. 
Jeudi 22 Février 2024
Chancelle



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :