Accident tragique de Kaffrine : Moussa Soumboundou, la jeunesse de Vélingara perd son défenseur...


S'il y'a un décès qui a marqué la jeunesse de Kolda en général et celle de Vélingara en particulier, c'est forcément celui de Moussa Soumboundou. Pour ces milliers de jeunes et des populations, il était un défenseur des causes justes. L'activiste de 34 ans qui habitait le quartier centre 2 était dans tous les combats communautaires. D'ailleurs, il a participé à la lutte pour l'obtention du scanner de l'hôpital régional de Kolda. Il était marié et père de trois enfants dont deux garçons et une fille.
 
Comme l'appelaient affectueusement ses proches, Kankan Moussa ou "dinkech" faisait la ronde du district sanitaire de Vélingara tous les jours. Ainsi, rappelle Ibou Baldé " il s'enquérissait de la santé des malades et de l'état de l'hôpital. Et à chaque fois qu'il voyait une injustice, il la dénonçait avec des vidéos entre autres. Mais également, il s'entretenait souvent avec les autorités administratives et sanitaires pour le bien-être des populations. C'est pourquoi, sa disparition est une perte énorme pour nous..."
Il faut rappeler que sa mort est sur toutes les lèvres et occupe les réseaux sociaux. D'ailleurs, il avait fait un post où il disait qu'une fois mort les gens écriront un jour "repose en paix Kankan Moussa". 
 
Dans la même dynamique, il était le coordonnateur du comité Sénégalais de la sécurité routière lors des grands événements religieux.
Lundi 9 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :