Abdoulaye Baldé : « Je n’ai plus de nouvelles du dossier depuis 2014 et je n'aurais jamais soutenu Macky Sall en contrepartie que la Crei me laisse en paix »


Le président de l’Union des centristes du Sénégal (Ucs), Abdoulaye Baldé est monté au créneau pour donner des nouvelles de sa situation à la Crei. Abdoulaye Baldé, révèle qu’il n’est plus inquiété par la juridiction depuis trois ans.

« Le contrôle judiciaire a été levé avec tous ses effets et depuis lors je n’ai plus des nouvelles du dossier depuis 2014 », révèle le maire de Ziguinchor qui était poursuivi par la cour de répression illicite dans le cadre des biens mal acquis par les dignitaires du régime de Wade.

Abdoulaye Baldé précise que son soutien à Macky Sall n’a rien à voir avec une quelconque combine. « Mon soutien à Macky Sall n’a rien à voir avec cette situation. Et si on avait mis ça en avant pour que je soutienne Macky Sall, je ne l’aurai jamais fait. Je n’aurai jamais soutenu Macky Sall en contrepartie que la Crei me laisse en paix. Je ne suis pas quelqu’un qui va négocier ou mendier quoi que ça soit », précise le docteur Abdoulaye Baldé.

Poursuivant, il se lave à grande eau en attanquant la Crei qu'il juge archaïque et qui n'existe que dans les pays où règne la dictature. « J'ai donné toutes les preuves de mon innocence même si j’ai toujours clamé que la Crei est une juridiction archaïque qui ne répond plus aux exigences de démocratie et de liberté. Je pense que ce n’est qu'en Corée du Nord qu’une telle juridiction existe. C’est totalement en déni du
droit pénal. En droit, celui qui accuse, c’est lui qui donne les preuves, mais ici on t'accuse et on te demande de donner les preuves », conclut le maire de Ziguinchor...
Vendredi 11 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :